La Yaourtière Lagrange

Cette semaine je vous parle yaourts, et pour ça je vous fais partager un gros coup de coeur que j’utilise depuis maintenant quelques mois.

Un jour j’ai goûté des yaourts maison chez ma belle-mère, et je suis tombée amoureuse ! Ca n’a absolument rien avoir avec les yaourts industriels … ça a du goût, c’est onctueux et surtout on sait ce qu’il y a dedans !

C’est décidé … moi aussi je vais faire mes yaourts maison ! Mes recherches ont donc commencé. Alors il faut savoir que si vous aussi vous voulez acheter une yaourtière, il en existe des tas. Des yaourtières classiques, des yaourtières avec option faisselle, d’autres avec option fromage frais … bref tout dépend de ce que vous voulez en faire. Pour ma part, étant donné que je n’avais jamais fait de yaourts maison, j’ai décidé de partir sur la version classique.

Et mon choix s’est porté sur la yaourtière Lagrange. D’abord parce que le prix n’était pas très cher (env. 50€ si mes souvenirs sont bons), en plus elle permet de programmer plusieurs temps de « cuisson » et enfin parce que la marque a toute une gamme d’arômes pour yaourts (coco, caramel, fraise …). Autre avantage, avec la yaourtière sont fournis 7 pots à yaourt avec les capuchons personnalisables. En effet grâce à un petit Velleda fournit également avec la machine, nous pouvons écrire ce que nous voulons sur les yaourts comme la date, le goût …

Cela fait aujourd’hui un peu moins de 6 mois que je l’ai et j’en suis ravie ! Je fais des yaourts dès que je peux, c’est facile à faire et vraiment vraiment meilleur que ceux que l’on peut acheter dans les supermarchés. Pour tout vous dire, je n’achète plus du tout de yaourts du commerce.

Je vais vous donner ma recette de yaourts à la vanille. C’est la recette la plus basique qu’il existe après le yaourt nature bien sûr. Si vous voulez aller plus loin je peux vous conseiller un petit livre qui s’appelle « Mes yaourts faits maison » et qui est signé par Caroline Wietzel. Vous avez une multitude de recettes, même des recettes salées … donc de quoi vous faire plaisir.

Aller j’arrête les bla bla, passons au concret, voici ma recette pour 7 yaourts à la vanille :

  • 1L de lait entier (oui il faut ce qu’il faut)
  • 150g de sucre
  • 1 sachet de ferment lactique
  • 3 c.à.s de lait en poudre spécial cuisine
  • 1 gousse de vanille

Pour commencer, versez le lait dans un grand saladier. Il est important de prendre du lait entier pour que les yaourts puissent se faire. Si vous prenez un lait écrémé ou même demi-écrémé, il n’y aura pas assez de matières grasses pour obtenir des yaourts.

Ajoutez le sucre et le lait en poudre et mélangez énergiquement à l’aide d’un fouet. Le mélange est aussi hyper important. Si vous ne mélangez pas bien votre préparation vos yaourts risquent de tourner. Il faut vraiment passer du temps à fouetter la préparation aussi bien à cette étape qu’aux suivantes. Petite astuce : si comme moi vous utilisez des saladiers transparents, pour vous assurer que la préparation est bien mélangée, soulevez le saladier et regardez en dessous. Si il n’y a aucun dépôt, sucre, lait, vanille … c’est que la préparation est ok, sinon vous êtes bons pour refouettez !

Ajoutez ensuite le ferment lactique et mélangez à nouveau. Alors ces ferments se trouvent très facilement en magasin. Pour ma part je prend ceux de la marque Alsa ; soit le classique soit l’onctueux selon mes envies.

Coupez la gousse de vanille en deux et récupérez tous les grains. Ajoutez-les à la préparation et mélangez encore vigoureusement … promis c’est la dernière fois !

Ensuite, prenez vos pots de yaourts et veillez à ce qu’ils soient bien nettoyés. Si il reste des petites impuretés, pareil ça peut faire tourner les yaourts. Vous le remarquerez il y a de nombreuses étapes qui peuvent nuire à la qualité du yaourt (lait, mélange, pots …) mais outre ces petits obstacles, croyez-moi c’est très simple !

Versez à l’aide d’une louche la préparation dans vos pots. Puis mettez-les dans la yaourtière sans leur capuchon, fermez avec le couvercle et programmez la « cuisson ». Personnellement, je laisse cuire mes yaourts pendant 10 heures, car je trouve que le résultat est à la fois ferme et onctueux. Si vous voulez des yaourts plus « liquides » vous pouvez programmer votre machine à 8 ou 9h. Inversement si vous les voulez plus fermes, vous pouvez aller jusqu’à 12h de cuisson.

Donc programmez et lancez la cuisson. Une fois que celle-ci est finie, laissez reposer les yaourts encore une petite heure sans le couvercle pour qu’ils redescendent en température. Puis fermez-les avec leur capuchon et direction le frigo pour au moins 4h avant dégustation.

Oui c’est assez long ! Petite astuce : je mets mes yaourts à cuire le soir comme ça le lendemain matin, ils sont prêts et je peux les mettre au frigo avant de partir au boulot. Et à mon retour ils sont prêts à être déguster !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s